Wukowojac - Realschule Mellrichstadt

Béton apparent optimisé

Des murs fonctionnels au service de l’éducation

En contraste avec des murs préfabriqués industriels et colorés il a été réalisé dans le collège Ignaz Reder de Mellrichstadt des voiles en béton apparents à l’aspect minéral et brut. Pour cela l’architecte Dominik Wukowojac a fait le choix d’une solution alliant qualité de finition du béton et un traitement approprié de la surface. Il a tout particulièrement porté son attention sur le juste rapport entre maitrise des coûts, esthétique et l’entretien dans le futur.

Le bureau d’architecture Wukowojac existe depuis 14 ans et n’a cessé de grandir ces dernières années. Il emploie actuellement 8 personnes. Fortement implanté dans le tissu économique local il réalise de multiples projets très variés allant du logement individuel, des bâtiments d’activités privées ou publiques, de l’aménagement intérieur à la restauration de bâtiments anciens. Avec ce projet d’extension du collège le cabinet d’architecture avait à solutionner un problème complexe. Dans le nouveau complexe devaient être intégré des salles de classes modernes et fonctionnelles ou seraient enseigné les matières générales et les matières scientifiques. Le choix de l’architecte Dominik Wukowojac et de son équipe s’est porté, pour réaliser ces bâtiments publics, sur des voiles en béton apparents.  Ainsi les 1800 m2 de murs intérieurs de cette extension ont été réalisé dans un béton de type 2 pour des questions budgétaires puis retouchés avec la lasure pour béton faceal colour de la maison PSS Interservice SA. Les voiles obtiennent par ce traitement de surface, une nouvelle esthétique et une véritable fonctionnalité. En effet, cette lasure homogénéise l’aspect optique du béton et apporte une protection hydro-oléofuge permettant de protéger les surfaces ainsi traitées contre les tâches et salissures dues aux mains des collégiens, aux semelles de chaussures, aux frottements des cartables ou des chaises contre les murs. Ces murs en béton traité au style brut et puriste se marient avec les surfaces lisses et pour certaines colorées dans des teintes vives, des habillages plus industriels.

Dominik Wukowojac nous parle de son expérience avec le béton apparent et du traitement de surface permettant d’en optimiser le rendu et sublimer sa mise en scène :

Monsieur Wukowojac, comment vous est venu cette idée de béton apparent optimisé ?

Wukowojac : « Du fait que nous réalisons des ouvrages destinés au service public nous sommes parfaitement conscients des importantes contraintes budgétaires qui nous obligent à toujours rechercher le meilleur rapport qualité-prix. D’autre part nous voulons vraiment conserver le béton apparent dans son aspect d’origine sans que celui-ci ne doive être recouvert d’une épaisse couche de peinture lorsqu’il s’agit de corriger quelques petits défauts d’aspect. Nous avons, lors de la réalisation d’ouvrages précédents, appris à connaitre la lasure pour bétons faceal colour que nous utilisions très fréquemment aujourd’hui en combinaison avec un choix bien défini de type de béton pour optimiser les voiles apparents. »

Pour ce projet vous avez fait délibérément le choix d’utiliser un béton de type 2 seulement. Dans quel but ?

« Exact. Nous faisons délibérément le choix de bétons d’un type au niveau de finition assez bas qui nous pouvons faire réaliser avec des systèmes coffrages simples. Cela nous permet d’économiser pas mal d’argent. D’après notre expérience nous avons toujours la possibilité d’intervenir pour effectuer des ajustements ponctuels. Sur ce projet en particulier par exemple, nous avons fait colmater les joints de banches.  Sur un béton de type 2 nous faisons ensuite appliquer une lasure pour lui donner son cachet et sa finition souhaité. »

 

Pourquoi ce traitement de surface ?

« C’est très important. Ce traitement donne au béton upgrade recherché. La lasure faceal colour permet de faire monter le béton apparent d’au moins une catégorie de finition. Il s’agit d’une lasure semi-transparente, pigmentées et multifonctionnelle, qui n’affecte en aucune façon l’aspect et le touché du béton. Elle homogénéise et égalise la surface tout en permettant de conserver une facture artisanale au béton. Nous pouvons choisir librement la teinte de cette lasure pour lui donner ce gris béton si spécifique à ce matériau. »

Quels en sont les avantages pour l’usage courant et l’entretien futur de ce bâtiment scolaire ?

« Avec cette optimisation des surfaces en béton nous avons un autre avantage. La lasure faceal Colour est une solution multifonctionnelle qui dispose également de propriétés hydrofuges et oléofuges. Ainsi les surfaces traitées avec cette lasure sont durablement protégées contre les tâches d’eau et de graisse.  C’est essentiel dans le cas d’une Ecole : Des tâches dues à des éclaboussures de sodas, des marques de chaussures comme toutes autres souillures peuvent être enlevées avec un simple chiffon microfibre. Si le béton n’avait pas été traité cela donnerait des tâches irréversibles. Au final, nous obtenons avec cette solution un béton apparent dans sa pureté originelle pour un excellent rapport qualité-prix et qui dispose en plus d’une surface optimisée qui correspond parfaitement à l’usage intensif d’un tel bâtiment. »

 

 

Retour