Hôtel de ville, Altstätten

Un bleu ascendant pour un béton de parement coloré

A Altstätten dans le canton de St Gall, a été érigé un nouveau bâtiment pour la mairie de cette commune. Ce projet a été confié au cabinet d’architectes Allemann Bauer de Zurich, dont la spécialité est la conception et réalisation d’ouvrages pour les services publiques et des institutions caritatives. Depuis sa création en 2003 ce cabinet a déjà participé à plus de 120 concours d’architectures et remporté de nombreux prix. Actuellement ils travaillent à l’élaboration de sept nouveaux projets. Le cabinet compte Une vingtaine de réalisations de différentes dimensions à son actif, allant de simples abris bus jusqu’à des plans d’urbanismes complets. L’une de ces réalisation est la mairie d’Altstätten avec au cœur du bâtiment une cage d’escalier en béton de parement colorisée en bleu avec la lasure faceal Colour.

Une cage d’escalier en béton bleu

Lors de la conception de ce projet, les architectes se sont fixé comme objectif d’agrandir la surface de la place de la mairie. De fait l’emprunte du nouveau bâtiment en question devait donc être réduite d’autant. Il ne devait pas dépasser une surface au sol de plus de 500 m2. Aussi il a fallu construire sur 7 étages, donnant à l’ensemble une dimension très verticale de sorte que la fonction de service publique s’en trouve revalorisée. La conception et la réalisation ont dû tenir compte de cette faible emprise au sol. Le bâtiment est composé d’un gros œuvre sous forme d’une ossature en béton armé avec une façade non porteuse en panneaux isolants à cadre de bois au tour d’un noyau central pour la distribution et l’asservissement des bureaux en périphérie.  Du fait que les services administratifs de la mairie ne soient ouverts que les jours de la semaine, ils ont été regroupés au rez-de-chaussée au tour d’un comptoir destiné à l’accueil des visiteurs. Dans les étages se situe également un restaurant et un bar. On y accède via un escalier ou un ascenseur. L’escalier dispose d’un puit central qui permet de voir depuis son pied toute la hauteur du bâtiment. Les différentes volées de marches entre chaque palier sont resserrées à leur taille et donnent ainsi d’une part l’impression que l’escalier est plus imposant et les marches plus généreuses. L’ensemble, malgré sa faible emprise au sol, apparait comme un espace extrêmement spacieux.  Une verrière à son sommet apporte la lumière du jour jusqu’au parterre. Le béton de parement a été colorisé avec le faceal colour dans un bleu très léger en s’inspirant de la teinte RAL 6034.

 

Monsieur l’architecte Patric Allemann nous rapporte ses expériences avec le béton comme matériau de construction et sa colorisation avec la lasure faceal colour.

Monsieur Allemann, pourquoi avez-vous opté pour du béton de parement pour cette cage d’escalier ?

Allemann : D’une part l’escalier forme le noyau central de ce bâtiment. Il devait être parfaitement stable aux vents horizontaux et aux secousses sismiques. Le béton s’imposait donc comme matériau. D’autre part il s’agissait d’un bâtiment recevant du public. Le béton est un matériau durable et solide qui se prête parfaitement à cet usage intensif.

Monsieur Allemann, pour quoi un béton de parement et pas un autre revêtement de surface ?

Allemann : Le béton est un matériau robuste, polyvalent et en même temps malléable avec lequel nous aimons beaucoup travailler. A Altstätten nous avons tout défini dans les moindres détails : l’aspect de la matrice de coffrage, la position et la finition des trous de distanceurs.  Nous apprécions également le touché et l’aspect de ce matériau souvent considéré comme le matériau du pauvre. Nous l’associons généralement avec d’autres matériaux comme par exemple le carénage de la rambarde en aluminium anodisé. Le reflet satiné de celui-ci joue avec la minéralité du béton est fait véritablement vibrer la pièce.

Monsieur Allemann : Mais le béton n’est pas forcement gris ?

Allemann : La cerise sur le gâteau est sa colorisation, soit donc son traitement avec la lasure faceal Colour de PSS Interservice. Le matériau reste du béton par son touché et son aspect, mais obtient une teinte surprenante. Ainsi on peut totalement modifier l’atmosphère d’une pièce. Le choix de la teinte est intégré aux choix des matériaux et doit contribuer à déterminer l’ambiance de l’intérieur du bâtiment en apportant calme et sérénité.

Pour quelle raison avez-vous opté pour un béton lasuré sur site ?

Allemann : Un béton teinté dans la masse aurait couté beaucoup trop cher et n’est pas fiable en ce qui concerne le rendu. L’expérience nous a montré que des bétons colorisés après décoffrage sont bien plus convainquant en termes de résultat. Dans ce cas nous n’avons pas utilisé une lasure quelconque.  Nous avons choisis le faceal colour. Celle-ci ne nous garantit pas seulement de conserver l’aspect originel du béton mais apporte en plus une protection hydrofuge et oléofuge efficace ; elle protège ainsi la surface durablement contre les tâches de liquides et de graisses, ce qui est très utile dans une cage d’escalier. Un autre avantage de cette solution est la possibilité de réaliser des échantillons sur site. Nous avons été très satisfaits du service de PSS en la matière. La possibilité de faire son choix sur la base de ces échantillons réalisé directement sur le béton définitif a énormément contribué au choix de la teinte. Nous avons demandé ä PSS de formuler toute une série de nuances de bleu dans différentes intensités avant de nous décider pour cette teinte de bleu bien spécifique du nuancier faceal colour.

Merci beaucoup, Monsieur Allemann,  pour cette entrevue.

Retour